Signature de la convention « Agir pour l’emploi et la création d’activités 2014-2020 »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Signature de la convention « Agir pour l’emploi et la création d’activités 2014-2020 »

Favoriser la création et l’essor des Très petites entreprises et le développement de l’économie sociale et solidaire (ESS) dans les territoires. Deux missions que s’est fixée la Caisse des Dépôts en signant le 30 septembre 2014 la convention « Agir pour l’emploi et la création d’activités 2014-2017 ».

Depuis 1997, la Caisse des Dépôts s’est engagée dans un partenariat avec l’Etat en appui aux politiques d’aide à la création d’emplois et d’activités dans les territoires. La convention « Agir pour l’emploi et la création d’activités 2014-2017 » reprend et prolonge les orientations de la précédente et engage la Caisse des Dépôts pour cette période sur un montant de 45 M d’euros en moyenne annuelle afin de favoriser la création et l’essor des TPE ainsi que le développement de l’ESS dans les territoires.

 

Elle a été signée entre Pierre-René Lemas, directeur général de la Caisse des Dépôts, François Rebsamen, ministre du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, George Pau Langevin, ministre des Outre-Mer, et Carole Delga, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie, de l’industrie et du numérique, chargée du Commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire.

 

Pour soutenir le développemment de l’ESS, la convention prévoit  :

 

  • Le maintien du soutien financier conjoint de la Caisse des Dépôts et de l’Etat aux Dispositifs locaux d’accompagnement (DLA), services d’appui et de conseil aux associations, aux entreprises d’insertion et aux coopératives à finalité sociale dans les territoires ;
  • La participation à la mise en place d’un fonds d’innovation sociale géré par Bpifrance qui encouragera la prise de risque et l’innovation des entrepreneurs sociaux répondant à des besoins nouveaux, non ou mal couverts par le marché
  • Le développement du modèle coopératif avec, en particulier, le déploiement des Sociétés coopératives d’intérêt collectif et des Coopératives d’activités et d’emplois;
  • Le soutien aux Pôles territoriaux de coopération économique  (PTCE) qui réunissent des entreprises de l’ESS et de l’économie traditionnelle, des collectivités, des établissements d’enseignements pour développer ou revitaliser des territoires.

 

Source : avise.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *